jeudi 25 mars 2010

En campagne de vulgarisation des textes de lois sur la décentralisation à Goma : Mbusa Nyamwisi reçu par Julien Paluku

-(Début de texte).- Arrivé mardi dernier à Goma, le chargé de la décentralisation au gouvernement a été chaleureusement accueilli par la population de ce chef-lieu de la province du Nord Kivu.

Soucieux de voir ce processus réussir dans cette province, Antipas Mbusa Nyamwisi a annoncé la tenue du 25 au 27 du mois en cours d’un atelier de renfoncement des capacités en faveur des animateurs des entités territoriales décentralisées (les maires des villes, chefs des chefferies et secteurs, les bourgmestres des communes), ainsi que les membres de l’organe délibérant, notamment les membres de l’Assemblée provinciale.

Après l’aéroport, le ministre a été reçu par le gouverneur de la province du Nord Kivu, Julien Paluku Kahongya.

Au sortir de cette audience, il a précisé que cette formation revêt une importance capitale, surtout pour ces acteurs sociaux. " D’ou la nécessité de les sensibiliser au maximum afin que l’option prise dans le cadre de cette décentralisation soit réellement une réalité dans la vie quotidienne sur terrain au profit des seuls administrés ", a-t- il laissé entendre.

Des sources officielles, il nous revient que ce séminaire sera organisé grâce à la Coopération Italienne par le biais de la région de Toscane et de la Banque mondiale, constitue une préfiguration pour un travail qui va devoir s’étendre sur l’ensemble du pays.
A signaler que la décentralisation a été à travers la constitution adoptée comme " mode de gestion de la Rd-congo " et sa mise en application s’avère indispensable, car elle permettra le développement de toutes les entités décentralisées et déconcertées.
Cette question du découpage continue à faire couler beaucoup d’encre et de salive à travers le pays. Il faut donc y aller étape par étape pour avantager les districts jusqu’aux moins favorisés.
C’est autant dire que plus décentraliser, n’est pas égale à découper.Car on peut découper un pays sans pour autant le décentraliser ou encore, décentraliser un Etat sans pour autant le découper. En Rd-Congo, le découpage est donc inclus dans le processus de la décentralisation. article publié par le journal L’Avenir.-(Fin de texte).-minidecat/jeudi, 25 mars 2010.-

3 commentaires: