jeudi 29 octobre 2009

Revue de mise en œuvre du PRCG, tenue de la réunion Interministérielle le mardi 27 octobre 2009 à Kinshasa.

La salle de réunion du Projet de Renforcement des Capacités en Gouvernance PRCG en sigle a servi de cadre ce mardi 27 octobre 2009 à la réunion interministérielle réunissant les Ministres ayant en charge les ministères directement impliqués dans le processus de la décentralisation en République Démocratique du Congo à savoir : les ministres de la Fonction Publique, de l’EPSP, de la Santé et les vice-ministres du Budget et des Finances

Réunis sous la Présidence du Ministre de tutelle Antipas MBUSA NYAMWISI, cette réunion avait pour objet la réaction à l’aide-mémoire de la mission effectuée par la Banque Mondiale du 14 au 25 octobre dernier sur la revue de mise en œuvre du Projet de Renforcement des Capacités en Gouvernance un an après sa mise en activité.

Pour commencer, il a été demandé au Coordonnateur national ad intérim du dit projet, Popaul KIZUNGU de présenter à l’assistance le fonctionnement du dit projet, fruit de partenariat Banque Mondiale- Gouvernement congolais qui jusqu’ici ne couvre que les Provinces du Katanga, de Bandundu et du Sud- Kivu.

Parmi les 3 points évoqués dans l’aide-mémoire, la question du recensement des effectifs de la fonction publique a occupé une bonne place. En effet, la maîtrise réelle des effectifs reste l’action primordiale du Gouvernement pour la poursuite des réformes dans cet important secteur et offre une réponse appropriée pour un transfert rationnel des effectifs vers les provinces.

Sur ce sujet, les experts du gouvernement qui se sont réunis 24 heures avant la tenue de la réunion interministérielle, ont recommandé au Gouvernement central d’impliquer les provinces dans tout le processus du recensement en accordant une attention particulière aux secteurs jugés prioritaires qui sont des compétences exclusives des provinces à savoir : la santé, l’éducation, l’agriculture et le développement rural.

La Banque Mondiale a pour sa part déjà disponibilisé un fonds en faveur des ces opérations à travers le Projet de Renforcement des Capacités en Gouvernance. Il reste au Gouvernement de tracer un chronogramme pour ce faire.

Les ministres provinciaux des Finances et de Budget de Bandundu, Katanga et Sud-Kivu invités à cette réunion interministérielle ont exhorté le Gouvernement central à renouveler son engagement pour la mise en œuvre des reformes à travers des actions concrètes notamment la transmission au Parlement des projets des lois ci-après : la loi organique sur les Finances Publiques, la loi organique sur la caisse nationale de péréquation. Mais aussi l’application de la retenue à la source des recettes à caractère national tel que recommandé par la Conférence des Gouverneurs.

Etaient également présents à cette réunion interministérielle, les coordonnateurs Provinciaux du PRCG Katanga, Bandundu et Sud-Kivu.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire