mercredi 17 juin 2009

Cité du Fleuve : Début d’aménagement de la voie d’accès

(Début texte).- Deux semaines après la signature, le 26 mai 2009, du Protocole d’accord entre le gouvernement de la République Démocratique du Congo et la société immobilière Hawkood Properties Ltd, le premier coup de pioche pour l’aménagement de la voie d’accès au site de la future Cité du Fleuve a été donné en présence des autorités de la ville de Kinshasa.
Estimé comme le plus grand projet en Afrique central en terme d’immobilier par le Ministre de la Décentralisation et Aménagement du Territoire Antipas MBUSA NYAMWISI, le lancement de la construction de la route a réjoui la population de la Cité des pêcheurs, quartier immédiatement voisin de la future Cité du Fleuve. Longue de 421 mètres et large de 7 mètres, cette première section de la route, sur la terre ferme, se situe dans le prolongement de l’avenue de la BAT (British American Tobacco) laquelle débouche sur l’avenue du quartier Kingabwa, dans la commune de Limete.
Le projet de la Cité du Fleuve consiste à viabiliser 400 hectares concédés sur les marécages du fleuve Congo, sur deux îles du pool Malebo à hauteur de Kingabwa. Il a été avalisé par le Conseil des ministres en date du 13 février 2009. Une commission interministérielle a été, par la suite, chargée d’élaborer le Protocole d’accord qui a été signé le 26 mai dernier. A terme, ce complexe touristique offrira plus de 200 villas, 10.000 appartements, 10.000 bureaux, 1 port de plaisance et des hôtels de grand standing. Des constructions à usages résidentiel, commercial et d’agrément.
A titre de rappel, le projet « Cité du Fleuve » est réalisable sur une période de dix ans, ce projet immobilier sera exécuté en trois phases : remblayage, aménagement et viabilisation du site, et enfin construction de différents immeubles. -(Fin de texte).-minidecat/17 juin 2009.-

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire